Mais où va Madagascar?

                                                                Mais où va Madagascar?

Bon, vu que l'on a été colonisé par les français et qu'ils nous ont laissé leur langue comme cicatrice, j'ai l'immense regret de vous dire que je m'exprimerai en français dans cet article car même l'education malagasy se fait en français donc en theorie tout le monde est censé me comprendre, ce qui est le but. Celà n'aurait pas pris un caractere dramatique si seulement les français savaient se contenter de ce qu'ils ont et ne cherchent pas systematiquement à dominer l'Afrique par une neo-colonisation qui se fait sentir de plus en plus. Recemment dans notre pays, celà s'est manifesté car un revolutionnaire a pris le pouvoir par la force en 2009 (je ne savais que le terme revolutionnaire est synonyme de "marionnette"). La suite n'est plus à raconter car elle a aboutit à une "transition" qui dure maintenant 3 ans, une periode avec tellement de bêtises de la HAT que les citer ne serait que pleonasme et perte de temps. Bon, une transition de quoi ? De l'Etat souverrain malgache vers le changement progressif du Statut de Madagascar en Territoire d'Outre-Mer (TOM) ? Je ne sais pas, mais à mon humble avis, c'est pour ce changement que Andry Rajoelina a rassemblé les gens des bas quartier (qui sont en proie d' "action") en se camouflant derriere des arguments tels que l'abus de pouvoir du président, l'avion présidentiel qui est un caprice inutile et très coûteux, l'inflation et un taux de chomage élevés, la pauvreté qui s'aggrave, haute trahison due à la location de terrains à des coréens, génocide et j'en passe. Il y avait tant de choses à reprocher au president Ravalomanana selon le maire. D'accord, mais 3 ans après, quelle est la situation? Rien de grave, il y a seulement le fait que Madagascar est le quatrieme pays du monde à etre pauvre, la vie est si pourrie que le taux de criminalité augmente ainsi qu le taux de suicide, le niveau de vie baisse considerablement, Madagascar n'a plus de financement, corruption et abus de pouvoir partout, degradations irreversibles de l'environnement, vente de plusieurs centaines de milliers d'hectares à des etrangers, prolifération d'armes, dictature, traffic d'organes, . . . mais voyons le bon côté des choses: les chômeurs ont trouvé une occupation comme la vente de drogues ou braquages de banques, les indiens ont pu construire d'imposantes infrastructures du coté d'Ankorondrano, le bel Air Force One est en train de rouillé (il etait si indesirable apparemment), des fêtes inutiles et aux prix exhorbitants (deformation professionnelle du putschiste), un joli cortège "m'as-tu-vu" qui passe (et perturbe) à travers la ville. Peut etre que le president est un peu capricieux, mais comment donc qualifier celui là ? A mon humble avis, il est un bébé qui vient de s'approprier comme joujou notre patrie. Des questions se posent alors: Jusqu'à quand est ce que cela va durer? Pourrons nous esperer se remettre sur la route du développement comme monsieur le Président Marc Ravalomanana a brillamment fait? Allons nous, chers compatriotes, rester bras croisés pendant que notre merveilleux pays se meurt? Allons nous accepter de se faire coloniser de nouveau?

 

MaheryFo

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site